7 octobre 1907: Le Salon d’Automne

La Montagne Sainte-Victoire vue de Bellevue (1882-1885).Je suis allé hier au Salon d’automne: les tableaux de Cézanne surprennent. Les formes sont très géométriques. Ce sont des jeux de lumière et d’ombre qui re-crééent une Provence… bien éloignée de mes propres souvenirs.

Un tableau m’a aussi marqué: La Charmeuse de Serpent; l’auteur serait fonctionnaire comme moi. Quelle audace! Nous sommes dans la jungle au bord d’un fleuve immense. Une sorcière joue de la flûte dans la pénombre alors que les serpents s’approchent. Le tableau nous envahit, nous sommes plongés dans cette univers mystérieux, fascinant. On ne sait si nous vivons un (mauvais) rêve ou si nous sommes éveillés au milieu d’herbes hautes, de moustiques et d’eau sale.

A voir…pour aimer, pour rire ou pour critiquer dans les dîners…